25
mars
2014
Élections 2014 : le développement de la main-d’œuvre, une réelle priorité?

Puisque la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est pratiquement absente de l’ordre du jour de la présente campagne électorale, les signataires de la présente lettre, soit des réseaux membres de la COCDMO, ont invité les principaux partis politiques à se prononcer sur les enjeux déterminants en matière de développement économique, de développement de la main-d’œuvre et d’intégration en emploi.

Premier enjeu : Insertion et intégration en emploi des personnes sous-représentées sur le marché du travail

Nous souhaitons améliorer la situation des personnes sous-représentées sur le marché du travail et faciliter leur intégration en emploi. En plus des stratégies et politiques déjà mises en place, comment votre formation compte-t-elle s’y prendre pour améliorer la situation de ces individus?

Deuxième enjeu : Formation de la main-d’œuvre et alphabétisation

Depuis la mise en œuvre de la première politique de formation continue et d’éducation des adultes, de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer de la part du gouvernement du Québec un deuxième plan d’action qui ferait finalement suite au premier. Quels sont les engagements de votre formation politique à cet égard?

Troisième enjeu : Reconnaissance des organismes communautaires en développement de la main-d’œuvre comme partenaires de l’État

Nous souhaitons voir le partenariat entre l’État québécois et nos organismes se solidifier et devenir porteur de grands projets. Votre formation a-t-elle des stratégies à proposer afin de renforcer et d’améliorer ce partenariat?

Lettre-questionnaire partis politiques

La COCDMO publiera les réponses provenant des partis, dans les prochains jours. Nous vous invitons à rester à l’affût et suivre l’actualité de cette campagne sur notre site.

Actualités récentes :