20
juin
2019
Ententes Québec-Canada sur le marché du travail et la main-d’œuvre : le milieu communautaire satisfait

Montréal, 20 juin 2019 – La Coalition des organismes communautaires pour le développement de la main-d’œuvre (COCDMO) accueille avec satisfaction l’annonce de la signature des ententes Québec-Canada sur le marché du travail et la main-d’œuvre « Il s’agit d’ententes historiques, qui reconnaissent pleinement la force et les résultats obtenus par le modèle partenarial spécifique au Québec » déclare M. Daniel Baril, président de la Coalition. « Ces ententes renouvelées et bonifiées permettront enfin d’adapter l’offre de services aux nouvelles réalités du marché du travail et mieux desservir à la fois les groupes éloignés du marché du travail, mais aussi, les entreprises en quête de main-d’œuvre », ajoute Richard Gravel, vice-président de la Coalition.

L’annonce d’aujourd’hui vient reconnaître par les deux gouvernements tout l’intérêt de poursuivre dans la voie établie en 1997 lors de la signature de la première génération des ententes de transfert. L’ajout des portions dévolues aux travailleurs d’expérience et aux personnes handicapées viendra bonifier la capacité d’intervention des organismes québécois en plus de réduire considérablement les dédoublements et l’incohérence d’une portion de l’offre de services. Le gouvernement du Québec est déjà actif auprès de ces deux catégories de personnes, notamment via la Stratégie nationale pour l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées, annoncée tout récemment ; souhaitons que l’annonce d’aujourd’hui, en parallèle avec l’état du marché du travail, nous permettra d’aller plus loin dans nos actions.

Par ailleurs, la COCDMO réitère l’importance d’inclure l’ensemble des partenaires du marché du travail dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques publiques destinées à la main-d’œuvre. « Nous sommes toujours convaincus de la valeur ajoutée des partenariats secteur public-communautaire-entreprises, avec une participation forte des travailleurs. Les mesures qui valorisent la participation de l’ensemble des parties sont immanquablement mieux adaptées, plus efficientes et complètes : c’est la voie à suivre et c’est ce que l’entente permet d’envisager pour le futur. » d’affirmer M. Baril. « Il convient de saluer le travail du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et la solidarité des partenaires du marché du travail tout au long de ce dossier ; par ses efforts, il aura su faire reconnaître la spécificité québécoise et obtenir la signature de l’entente, au grand bénéfice des personnes éloignées du marché du travail. » de conclure M. Baril.

À propos de la COCDMO

Par ses membres, la COCDMO rejoint plus d’un millier d’organisations réparties sur l’ensemble du territoire québécois. Au cœur de ses activités se trouvent la défense et la promotion des droits des personnes éloignées ou exclues du marché du travail. La Coalition siège également à la Commission des partenaires du marché du travail et prend activement part aux débats entourant le développement de la main-d’œuvre.

-30-

Renseignements :
Frédéric Lalande
Directeur général
514 755-7528
flalande@cocdmo.qc.ca

Actualités récentes :