08
septembre
2017
Journée internationale de l’alphabétisation 2017 – Le Réseau de lutte à l’analphabétisme appelle le ministre Proulx à consulter les acteurs concernés avant de rendre publique une stratégie en matière d’alphabétisation

Montréal, le 8 septembre 2017 – En cette Journée internationale de l’alphabétisation, le Réseau de lutte à l’analphabétisme se réjouit de la décision du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, monsieur Sébastien Proulx, d’adopter une stratégie en matière d’alphabétisation et souhaite que soit mis en place un mécanisme de consultation des acteurs de la société civile avant de rendre publique cette dernière. Les défis et les enjeux de la lutte à l’analphabétisme et du rehaussement des compétences en littératie, en numératie et au plan numérique demeurent importants au Québec. Pour cette raison, l’engagement du ministre Proulx, annoncé en juin dernier dans sa Politique de la réussite éducative, constitue un rendez-vous majeur auquel de nombreux acteurs doivent être conviés, et ce, dès l’élaboration de ladite stratégie.

La nécessité d’une stratégie n’est plus à démontrer, puisqu’au Québec, une part importante de la population adulte éprouve des difficultés avec l’écrit et le calcul ainsi que dans l’utilisation des technologies de l’information et des communications. En fait, la création du Réseau de lutte à l’analphabétisme résulte d’un sentiment d’urgence, partagé par les 20 organisations nationales membres de celui-ci, relativement à la situation de la faible alphabétisation au Québec et à ses conséquences sociales, politiques, économiques et culturelles.

Par ailleurs, il est primordial que la future stratégie en matière d’alphabétisation accorde les ressources financières nécessaires à sa réussite et soutienne les divers acteurs agissant tant en prévention de l’analphabétisme que sur le plan de l’appropriation des compétences de base ainsi que les adultes engagés dans une démarche de formation. En outre, le Réseau de lutte à l’analphabétisme demande à ce que la future stratégie soit une stratégie gouvernementale, interpellant tous les ministères concernés par l’analphabétisme, ses causes et ses conséquences.

Finalement, rappelons que le Réseau de lutte à l’analphabétisme désire mettre son expertise à contribution dans le cadre des travaux qui mèneront à l’adoption de la future stratégie d’alphabétisation. D’ailleurs, le Réseau invite le ministre à s’appuyer d’emblée sur la plateforme adoptée par ses membres et dans laquelle est consignée leur vision partagée des éléments clés d’une telle stratégie.

Pour consulter la plateforme du Réseau : http://lutteanalphabetisme.ca/luttons-ensemble/

Pour prendre connaissance de la liste des organisations membres du Réseau de lutte à l’analphabétisme : http://lutteanalphabetisme.ca/organisations-membres/

Actualités récentes :