27
mars
2015
Budget provincial 2015-2016: Document d’information

Le présent document se veut une présentation succincte des principales mesures budgétaires touchant les secteurs d’activité de la Coalition, soit l’insertion et l’intégration en emploi, la formation et l’éducation, le développement local et communautaire et la défense des droits.

Pour consulter le document d’information complet, cliquez ici.

Le budget en bref

  • Les crédits accordés aux mesures d’aide à l’emploi et les mesures d’aide financière diminueront de 22,2 millions de dollars pour l’année financière 2015-­‐‑ 2016. Cependant, la majeure partie de cette somme s’explique par la baisse du taux de chômage anticipée, que le ministère des Finances prévoit à 7,5 % en 2015, puis à 7,3 % en 2016 (7,6 % en 2013).

Loi du 1 %

  • Le seuil d’assujettissement des entreprises à la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-­‐‑d’ʹœuvre (dite « Loi du 1 %) est haussé, passant de 1 million de dollars en masse salariale à 2 millions de dollars. 8 000 entreprises seront donc exemptées des obligations de la Loi.
  • Pour compenser la perte financière au Fonds du 1 % que provoquera cette exemption (-­‐‑12 millions de dollars), le gouvernement annonce un investissement de 17 millions de dollars pour l’année 2015-­‐‑2016.
  • Ces sommes seront potentiellement assujetties à des objectifs ou cibles déterminées par le gouvernement, à la différence des sommes retirées. Diverses mesures sont annoncées, qui viendront limiter la marge de manœuvre des partenaires du marché du travail dans le développement de stratégies visant à soutenir le développement et la reconnaissance des compétences.
  • La Loi du 1 % sera modifiée ce printemps pour y intégrer les mesures annoncées par le budget.

Objectif Emploi

  • Le gouvernement annonce un nouveau programme destiné aux nouveaux prestataires de l’aide sociale. Le programme Objectif emploi sera un passage obligé d’une durée limitée, destiné aux nouveaux demandeurs d’aide sociale, qu’ils soient prêts à accéder au marché du travail ou qu’ils nécessitent un accompagnement pour y arriver. Ce programme permettra aux participants d’obtenir une aide financière supérieure de près de 250 $ par mois par rapport à l’aide sociale. Ce programme représente un investissement de 20 millions de dollars sur 5 ans.

Autres mesures

  • Des mesures visant les personnes immigrantes, les travailleurs d’expérience et les personnes âgées sont également prévues. De nombreuses provisions budgétaires sont également présentes en prévision de l’annonce prochaine du plan d’action en économie sociale.

Publications récentes :