19
mai
2015
Semaine du 11 au 17 mai 2015

Nouvelles de nos membres et de la Coalition

Forum Développer ENSEMBLE nos territoires. Découvrir, s’inspirer, collaborer

C’est hier que se sont réunies près de 250 personnes à l’Hôtel Montfort de Nicolet pour participer au Forum Développer ENSEMBLE nos territoires. Découvrir, s’inspirer, collaborer, organisé conjointement par l’organisme de liaison et transfert en innovation sociale Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS), le Chantier de l’économie sociale et le Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec.

Source : Chantier de l’économie sociale, publié le 15 mai 2015

Assemblée mondiale du Conseil international d’éducation des adultes: Tarif « Réserve-tôt » reporté au 22 mai

Les tarifs « Réserve-tôt » de 300 $ pour le tarif régulier et celui de 150 $ pour le tarif réduit resteront disponibles jusqu’au 22 mai. Rappelons que le plein tarif sera de 400 $ après cette date et de 200 $ pour le tarif réduit.

Le tarif réduit est disponible pour les personnes participantes associées à un organisme à but non lucratif ou pour celles et ceux qui sont associés à une organisation commanditaire membre de l’ICÉA. Pour bénéficier du tarif réduit, vous aurez besoin d’un code spécial à utiliser lors de votre inscription.

Pour vous procurer le code spécial, il suffit d’écrire à : icea@icea.qc.ca

Enquête nationale sur la main-d’oeuvre du secteur d’emploi de l’économie sociale et de l’action comunautaire

L’enquête nationale sur la main-d’oeuvre de l’économie sociale et de l’action communautaire, réalisée par le CSMO-ÉSAC, est la seule enquête qui permet le recueil de données sur ce vaste secteur d’emploi.  Plus vous serez nombreux à y participer (coordonnateur-trice et/ou directeur-trice d’organisme communautaire, entreprise d’économie sociale (OBNL ou coop), regroupement d’organismes et/ou d’entreprises d’économie sociale (OBNL ou coopératives)), plus il sera possible d’obtenir des données  justes et précises.

Complétez le questionnaire sur :
http://enquete-csmo-esac.bip-sondage.com

Insertion et intégration en emploi

Ce qu’ils ont dit: Sur le programme « Objectif Emploi »

Le ministre de la Solidarité sociale, Sam Hamad, apporte des précisions sur le programme destiné aux nouveaux demandeurs d’aide sociale, soit le programme Objectif emploi. Son ministère, dit-il, travaille présentement sur les critères d’application.

«Nous avons constaté que 70 % des nouveaux demandeurs sont des jeunes. Un pourcentage très élevé, ce sont des immigrants qui sont là. Et aussi on a constaté que le taux de rendement qu’on peut avoir, les premiers demandeurs, en général, c’est 30 %, 40 % de retour sur le marché du travail.»

Source: Courrier parlementaire, publié le 15 mai 2015

La baisse du ratio prestataires/chômeurs en 2012 et en 2013

On entend souvent parler du fait qu’une proportion sans cesse déclinante de chômeurs canadiens a droit aux prestations d’assurance-emploi, comme cet article du Devoir le commentait bien il y a un an. Et c’est tout à fait vrai, comme l’illustre le graphique qui suit. Il montre l’évolution du ratio prestataires/chômeurs depuis les deux années précédant la dernière récession. Le calcul à la base de ce graphique est purement mécanique, divisant simplement le nombre moyen de prestataires selon les fichiers administratifs de l’assurance-emploi par le nombre moyen de chômeurs selon l’Enquête sur la population active de Statistique Canada.

Source: Carnet de Jeanne Emard, publié le 16 mai 2015

Les jeunes et les agences de travail temporaire – Cahier de transfert publié par l’ARUC-Innovations, travail et emploi de l’Université Laval

[…] afin de combler le manque de connaissances d’un segment important de la main-d’œuvre qui fait appel aux agences, à savoir les jeunes, nous avons conduit une recherche sur l’insertion professionnelle des jeunes travailleurs, salariés d’agences de placement de personnel de la région de Québec. Cette recherche a porté sur leur trajectoire professionnelle depuis la sortie du système éducatif, sur leurs stratégies d’insertion sur le marché de l’emploi et le rôle des agences dans ce processus, sur leur façon de se définir par rapport au travail et la valeur qu’ils y accordent, sur leurs relations avec les organisations pour lesquelles ils travaillent (les agences et les entreprises utilisatrices).

Source: ARUC-ITE, publié en mai 2015

Interconnexion: jouer les entremetteurs immigrants-entreprises

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) a reconduit son programme Interconnexion pour l’insertion d’immigrants en emploi après avoir reçu 3 millions sur trois ans du gouvernement québécois. Le taux de placement des participants dans leur domaine d’activité a atteint près de 65 % l’an dernier.

Source : La Presse, publié le 13 mai 2015

Formation et éducation

Une fortune est enfouie dans les jeunes cerveaux

Le Canada s’enrichirait de centaines de milliards si, à l’avenir, tous les enfants développaient des compétences minimales, selon l’OCDE, à l’avenir, tous les enfants développaient des compétences minimales, selon l’OCDE. Le Canada serait plus riche de plusieurs centaines de milliards s’il s’assurait seulement que tous ses enfants acquièrent les connaissances minimales en mathématiques, en lecture et en science nécessaires pour fonctionner dans une économie moderne, estime l’OCDE.

Source : Le Devoir, publié le 13 mai 2015

Miser sur la scolarisation des filles avant tout !

Alors que depuis des décennies, les efforts du gouvernement québécois sont concentrés presque exclusivement à la lutte contre le décrochage scolaire des garçons, la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) et Relais-femmes publient aujourd’hui un rapport d’analyse dont la recommandation générale est inédite : la scolarisation des filles est la pierre angulaire de tout programme pour contrer le décrochage scolaire des élèves au Québec, celui des filles comme des garçons.

Source : Relais-Femmes, publié le 14 mai 2015

Dernier Institut d’été organisé par le Centre d’alphabétisation

Après 26 années d’existence, le Centre d’alphabétisation doit malheureusement maintenant renoncer au parrainage de l’Institut d’été. L’Institut 2015 se tiendra comme prévu les 11 et 12 juin prochain grâce à la collaboration et au soutien de nos partenaires francophones de longue date : le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF), ainsi que le Réseau pour le développement de l’alphabétisme et des compétences (RESDAC).

Source: CDEACF, publié le 13 mai 2015

Promotion et défense des droits

Rencontre avec le premier ministre: Tous les espoirs sont permis pour les forums jeunesse

Les représentantes du réseau des forums jeunesse sont sorties optimistes de leur rencontre avec le premier ministre, puisque ce dernier s’est dit ouvert à considérer sérieusement les propositions soumises.

«Nous aurions évidemment souhaité dialoguer avec le gouvernement avant l’annonce du 22 avril dernier, mais nous sommes satisfaites de la rencontre d’aujourd’hui. Nous avons pu présenter des alternatives concrètes au gouvernement, qui doit nous revenir sous peu avec des réponses», selon Dominique Masse, vice-présidente de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec. Une rencontre de travail sera d’ailleurs prévue avec le secrétaire adjoint au Secrétariat à la jeunesse dans les plus brefs délais.

Source: Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec, publié le 13 mai 2015

Les groupes de défense des travailleurs presque oubliés

Le Front de défense des non-syndiqués dénonce le fait que les organismes qui défendent les travailleurs aient peu de voix dans le débat entourant le projet de loi 42. Ce projet de loi prévoit la fusion entre la Commission de l’équité salariale, la Commission des normes du travail et la Commission de la santé et de la sécurité du travail. Le projet est entendu par la Commission de l’économie et du travail dans le cadre de consultations et d’auditions publiques, mais les représentantes du FDNS s’indignent que cet organisme soit ignoré.

Source : Le Nouvelliste, publié le 14 mai 2015

Les organismes communautaires vont talonner le gouvernement

La Table régionale des organismes communautaires du Centre-du-Québec et de la Mauricie promet de talonner le gouvernement Couillard afin d’obtenir une bonification du financement à la mission des groupes communautaires en santé et en services sociaux.

Source: Le Nouvelliste, publié le 13 mai 2015

La maison de thérapie Louis-Cyr sur la corde raide

La maison de thérapie Louis-Cyr, située à Saint-Jean-de-Matha, risque la fermeture. Les coupes à l’aide sociale lui font mal. Très mal. Déjà, l’établissement a dû remercier la moitié de son personnel. Depuis le 1er mai, le chèque accordé aux prestataires de l’aide de dernier recours qui suivent un traitement dans un centre pour toxicomanes est passé de 747 à 200 $ par mois. «Cela veut donc dire qu’ils ne peuvent plus assumer leurs responsabilités, subvenir à leurs dépenses personnelles et payer leur part de thérapie. Ils se retrouvent pour la plupart dans une situation précaire et sont fragilisés face à l’itinérance», constate Sandrine Lapointe, directrice générale du Pavillon Louis-Cyr.

Source : L’Action, publié le 14 mai 2015

Économie – Finances – Travail

Le marché de l’emploi est toujours réfractaire aux jeunes

Le Québec a surpris en se démarquant du reste du Canada quant à la création d’emplois en avril. Il a gagné 12 000 emplois, mais la fiche paraît encore meilleure quand on départage les emplois à temps plein (gain de 39 000) et les emplois temps partiel (perte de 27 000). Le marché du travail semble enfin être en train de se solidifier.

Source : Les Affaires, publié le 11 mai 2015

Économie – Le risque financier

En avril, l’emploi a progressé de 11 700 par rapport à mars, surtout l’emploi à temps plein alors que le nombre de postes à temps partiel a diminué. C’est le quatrième mois consécutif que l’emploi augmente au Québec comparativement à l’Ontario et à l’ensemble du Canada, qui ont connu une légère baisse. Cela dit, l’endettement continue d’augmenter et représente une menace croissante.

Source : Le Devoir, publié le 12 mai 2015

La stagnation du marché de l’emploi se poursuit.

Les données sur l’emploi d’avril nous racontent une tout autre histoire au sujet de l’économie canadienne que celle présentée à la population canadienne à l’occasion du dépôt du budget fédéral de 2015 par Joe Oliver au début du mois dernier.

Source : Congrès du travail, publié le 11 mai 2015

Jeudi noir pour les travailleurs – Des emplois de qualité se perdent au Québec

Le député de Chicoutimi et chef de l’opposition officielle, Stéphane Bédard, déplore les nombreuses pertes d’emplois annoncées aujourd’hui, soit 1000 chez Bombardier Aéronautique, 200, peut-être plus, au chantier Davie de Lévis, et 175 à la Commission scolaire de Montréal.

Source : CNW Telbec, publié le 14 mai 2015

Montréal, métropole au chômage

Même des travailleurs qualifiés comme ceux de Bombardier ne sont pas épargnés : Montréal était, en 2014, la région métropolitaine du Québec dont le taux de chômage était le plus élevé. Ça s’explique, selon Joëlle Noreau, économiste principale chez Desjardins. « C’est la ville qui attire les chercheurs d’emplois de partout au Québec », dit-elle.

Source : La Presse, publié le 15 mai 2015

Publications récentes :