19
octobre
2015
Semaine du 12 au 18 octobre 2015

Nouvelles de nos membres et de la Coalition

Développement de la main-d’oeuvre, développement local et défense des droits: position des partis politiques fédéraux

À l’occasion des élections fédérales 2015, la Coalition a produit un document visant à informer les membres de la Coalition et ses partenaires des positions des principaux partis politiques fédéraux concernant une série d’enjeux, soit :

  • Programmes et mesures visant l’emploi ou la formation des jeunes
  • Programmes et mesures visant l’emploi ou la formation des Premières Nations et Inuits
  • Programmes et mesures visant les personnes handicapées
  • La formation, les compétences de base et l’alphabétisation
  • L’assurance-emploi
  • Autres engagements pertinents (défense des droits, lutte à la pauvreté, développement local, etc.)

Une synthèse des positions peut être consultée en cliquant sur le lien suivant: http://bit.ly/1KkgciV 

L’économie sociale : un secteur sous-estimé

Jean-Martin Aussant est le nouveau directeur général du Chantier de l’économie sociale. De passage dans l’Est du Québec pour y donner une conférence sur le sujet, l’ancien chef d’Option nationale en a profité pour préciser le rôle de son organisme lors d’une entrevue avec Richard Daigle dans le cadre de l’émission Le monde aujourd’hui.

Source : Radio-Canada.ca, publié le 15 octobre 2015

Formation aux adultes : qu’en disent les partis politiques ?

Le 8 septembre, dans le cadre de la Journée internationale de l’alphabétisation, un réseau d’organismes et de chercheurs en éducation des adultes a interpellé les partis politiques fédéraux afin de « remettre sur les rails le développement de l’éducation des adultes au Canada ».

« Aujourd’hui, la prospérité des pays, le succès des entreprises, le dynamisme des communautés, le progrès social et le développement des individus impliquent des niveaux élevés de connaissances et de compétences », disait leur déclaration. Or, poursuit-elle, ces neuf dernières années, on constate le retrait du gouvernement fédéral de l’alphabétisation des adultes. Dans les faits, « le gouvernement tourne le dos aux[…] 16 % de la population du pays faiblement alphabétisés et auxquels s’ajoutent 32 % d’adultes qui ont des compétences de base minimales ».

Comme le confirme Daniel Baril, directeur général de l’Institut de coopération en éducation des adultes (ICEA) et cosignataire de la déclaration du 8 septembre,« l’enjeu, pour nous, c’est de donner un coup de barre. On a pris l’image de se remettre sur les rails puisque, véritablement, il y a un désengagement important de la part du gouvernement fédéral, désengagement qui a eu des conséquences dramatiques ».

Source : Le Devoir, publié le 17 octobre 2015

Élections fédérales

À Forestville, l’assurance-emploi interpelle les candidats dans Manicouagan

Les quatre candidats des principaux partis dans Manicouagan ont débattu hier, à Forestville, des enjeux propres à la Haute-Côte-Nord. Une vingtaine de personnes du public et des représentants de groupes communautaires et de syndicats ont pu intervenir.

La réforme du programme d’assurance-emploi a été particulièrement ressentie en Haute-Côte-Nord, où les emplois saisonniers constituent la norme dans l’industrie du tourisme ou de la pêche, par exemple.

Source : Radio-Canada.ca, publié le 14 octobre 2015

Les femmes, oubliées des élections 2015?

Plus que quelques jours à cette longue campagne électorale. Il aura été beaucoup question du niqab, que Stephen Harper a qualifié de produit d’une culture « anti-femmes ».

Mais qu’en est-il des autres enjeux qui touchent des millions de femmes canadiennes, comme la conciliation famille-travail ou la précarité des mères monoparentales? Voici le quatrième reportage de notre série sur les oubliés des élections.

Source : Radio-Canada.ca, publié le 15 octobre 2015

Besoin de réviser les programmes des partis avant de voter?

L’heure du vote arrive à grands pas et le nombre d’indécis semble encore, selon les derniers sondages, assez élevé. Pour mieux faire votre choix, nous vous proposons un survol des principales propositions des partis et leur point de vue sur des enjeux qui ont fait surface au cours de la campagne.

Source : Radio-Canada.ca, publié le 16 octobre 2015

Insertion et intégration en emploi

Le programme Interconnexion de la Chambre célèbre son 5e anniversaire : 5 000 nouveaux immigrants ont trouvé leur voie professionnelle

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain célèbre aujourd’hui le cinquième anniversaire de son programme Interconnexion, déployé avec le soutien financier d’Emploi-Québec. Depuis 2010, Interconnexion a permis à plus de 5 000 nouveaux immigrants d’établir un contact privilégié auprès de 1 000 entreprises de la métropole à travers des milliers d’activités de jumelage professionnel, notamment des stages en entreprise et des activités de réseautage sectoriel.

Source : CNW Telbec, publié le 15 octobre 2015

Formation et éducation

La fragile survie des centres d’éducation populaire

Ouf ! Sursis pour les centres d’éducation populaire de Montréal. Ceux-ci devaient effectivement fermer leurs portes le 31 mai dernier, mais on leur accorde encore un an. Toutefois, d’ici la fin octobre, chacun de ces centres devra faire la preuve de sa viabilité financière… une mission qui semble pratiquement impossible. On a beau chercher l’espoir, la situation est critique et il faut vite trouver une solution afin d’éviter cette mort annoncée.

Source : Le Devoir, publié le 17 octobre 2015

«Encore loin du compte» dans les négos en éducation

Malgré des « progrès encourageants » dans les négociations entre Québec et ses milliers d’enseignants, ceux-ci sont encore très loin d’en arriver à une entente avec leur employeur, ont-ils insisté jeudi. La menace d’une grève pèse toujours pour la fin octobre dans de nombreuses écoles.

Source : Le Devoir, publié le 16 octobre 2015

Percolab -Partager ses connaissances autrement

À l’heure des nouvelles technologies, l’apprentissage en milieu de travail s’éloigne du modèle des formations traditionnelles, sur une chaise derrière une table et devant un tableau. Dans le but d’améliorer le partage des connaissances, l’entreprise sociale Percolab étudie les initiatives de tous genres de par le monde, pour les apporter au Québec.

Source : Le Devoir, publié le 17 décembre 2015

Promotion et défense des droits

Assurance-emploi: des changements à prévoir

Le programme d’assurance-emploi est en voie d’être modifié et bonifié à l’issue du scrutin, lundi. La Coalition des Sans-Chemise, qui a milité tout au long de la campagne électorale pour exiger des changements, se dit confiante d’assister à des améliorations au lendemain de l’élection.

Trois partis s’illustrent en matière des droits des travailleurs selon les trois organismes de cette coalition, le Conseil national des chômeurs et chômeuses (CNC), la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et l’Alliance québécoise des techniciens de l’image et du son (AQTIS), qui ont livré leur bilan vendredi.

Source : Canoe.ca, publié le 6 octobre 2015

Le Tribunal de la sécurité sociale manque d’effectif, selon un rapport externe

Le tribunal fédéral vers lequel se tournent les Canadiens pour contester une décision des fonctionnaires en matière de prestations de sécurité sociale semble avoir souffert dès sa création d’une pénurie de personnel, ce qui a causé des arriérés importants dans le traitement des requêtes et l’épuisement professionnel chez certains employés, concluent des consultants externes.

Le Tribunal de la sécurité sociale du Canada avait confié l’an dernier à une firme externe le mandat d’examiner le fonctionnement de cet organisme qui revoit les décisions des fonctionnaires en matière de sécurité du revenu (Sécurité de la vieillesse et Régime de pensions) ou d’assurance-emploi. La Presse Canadienne a obtenu récemment un exemplaire du rapport, daté du 18 mars, grâce à la Loi sur l’accès à l’information.

Source : L’Actualite.com, publié le 15 octobre 2015

Environ 80 % des demandeurs d’asile ont reçu de l’aide sociale

Environ 80 % des demandeurs d’asile qui ont déposé une demande de statut de réfugié au Canada dans les années 2000 ont perçu des prestations d’aide sociale, selon des données rendues publiques jeudi par Statistique Canada.

Au cours de la seconde année de résidence des personnes dont la demande d’asile était toujours active, ce taux a diminué pour s’établir entre 50 à 60%.

Source: La Presse, publié le 15 octobre 2015

Retraite: une coalition réclame un coup de barre

Une coalition de 13 associations québécoises de retraités réclame dans un manifeste dévoilé mardi une bonification immédiate de 15 % du Supplément de revenu garanti, un doublement progressif du Régime des rentes du Québec et d’autres mesures qui permettront aux retraités de toucher l’équivalent de 70 % de leur salaire final.

Source: Journal de Québec, publié le 13 octobre 2015

Centraide change de cap et s’allie à cinq fondations privées

L’organisation philanthropique, Centraide du Grand Montréal, vient d’annoncer ce matin la création d’un partenariat avec les fondations Mirella et Lino Saputo, Lucie et André Chagnon, Dollar d’argent, la fondation de la famille J.W. McConnell, et celle du Grand Montréal.

Dotée d’un financement de 17 millions de dollars sur une période de cinq ans, cette alliance vise à accentuer l’investissement dans certains quartiers montréalais afin de réduire le taux de pauvreté de Montréal, qui s’élève à près de 25%.

Source: Les Affaires, publié le 15 octobre 2015

Lutter contre la pauvreté

Les organismes de lutte contre la pauvreté de Saguenay ont profité de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté pour présenter une boîte à outils qui fera bientôt son apparition dans les écoles et les maisons des jeunes.

L’objectif est d’aider les jeunes à mieux comprendre la pauvreté afin qu’ils laissent tomber leurs préjugés.

« C’est plus facile de briser les préjugés avec cette population-là et ensuite faire de la sensibilisation auprès de leurs parents et auprès du reste de la population également », mentionne l’agent de liaison de la Table de lutte contre la pauvreté de Chicoutimi, Pierre-Luc Gauthier.

Source : Radio-Canada, publié le 17 octobre 2015

Les 5 grands défis auxquels doivent toujours faire face les femmes en emploi

La Fondation Thomson Reuters, la branche caritative du fournisseur mondial de services d’information, présentait cette semaine les résultats d’une vaste enquête réalisée en collaboration avec la Fondation Rockefeller au sein du Groupe des vingt (G20).

L’enquête portait sur les grands défis que doivent encore relever, en 2015, les femmes dans leur vie professionnelle et personnelle.

Source : RCI, publié le 15 octobre 2015

Développement local et communautaire

Resserrement du PAAS: les organismes sonnent l’alarme

Des organismes communautaires du Plateau-Mont-Royal, de Rosemont–La Petite-Patrie et de Ville-Marie, accompagnés de la députée de Québec solidaire, Françoise David, dénoncent le resserrement des règles du Programme d’aide et d’accompagnement social (PAAS), par le gouvernement provincial.

Selon eux, le ministre de la Solidarité sociale, Sam Hamad, aurait décidé d’orienter le programme vers la réinsertion à l’emploi plutôt que sur la réinsertion sociale.

Source: Journal Métro, publié le 15 octobre 2015

Économie – Finances – Travail

Un Américano-Britannique récompensé pour ses recherches sur la pauvreté

L’Américano-Britannique Angus Deaton, 69 ans, a remporté lundi le «prix Nobel d’économie» pour ses recherches sur la consommation, en particulier celle des pauvres, étudiant par exemple la relation entre les revenus et le nombre de calories consommées.

Source : Le Devoir, publié le 13 octobre 2015

Deaton, ou l’analyse économique méticuleuse

Angus Deaton, de l’Université de Princeton, a remporté le «Nobel d’économie» de 2015 pour son analyse de la consommation, de la pauvreté et du bien-être. Certains insisteront sur le fait qu’il s’agit du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, une précision bien pointilleuse pour un prix décerné par la Fondation Nobel selon les mêmes critères de sélection que le Nobel de physique et pour la même récompense de 1,6 million de dollars.

Source : Le Devoir, publié le 14 octobre 2015

La croissance est nettement plus faible que prévu, dit Leitão

Le ministre des Finances, Carlos Leitão, a été plus catégorique que jamais : l’économie québécoise ne croîtra pas de 2 % pour l’année financière en cours, comme prévu lors du budget de mars dernier.

Le ministre Leitão avait déjà admis, en juin, que la croissance de l’économie du Québec n’atteindrait vraisemblablement pas les 2 % prévus. Mais jeudi à Montréal, dans une allocution devant l’Institut pour le partenariat public-privé, il a été plus catégorique encore. « C’est évident que la croissance économique au Québec en 2015 ne sera pas de 2 %. C’était notre prévision lors du budget du mois de mars 2015 pour l’année, et aussi pour 2016, mais nous sommes en train de revoir ces prévisions-là », a-t-il admis devant son auditoire.

Source : Le Devoir, publié le 18 octobre 2015

Le pessimisme à l’égard de l’économie canadienne monte en flèche

Le nombre de comptables occupant un poste de direction à se dire pessimistes à l’égard des perspectives de l’économie canadienne a doublé d’un trimestre à l’autre. Cette morosité n’a pas été aussi élevée depuis 2009.

L’observation vient d’un sondage commandé par les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) effectué en septembre auprès de ses membres. L’Ordre parle d’une montée en flèche avec 40 % des répondants se disant pessimistes quant aux résultats de l’économie canadienne au cours des 12 prochains mois, contre 20 % au trimestre précédent. « Le niveau d’optimisme est quant à lui passé de 29 % à 17 % du deuxième au troisième trimestre de 2015 », ajoute CPA Canada.

Source : Le Devoir, publié le 14 octobre 2015

Publications récentes :