11
mai
2015
Semaine du 4 au 10 mai 2015

Nouvelles de nos membres et de la Coalition

Les Canadiens veulent du soutien pour trouver le bonheur professionnel

Le Conseil canadien pour le développement de carrière (CCDC) dévoile aujourd’hui les résultats de son tout premier sondage national. Le Défi en développement de carrière démontre que les Canadiens ne savent pas où trouver l’information et les ressources nécessaires pour les accompagner dans leur cheminement de carrière, bien qu’ils accordent une grande importance à leur satisfaction au travail. Pourtant, des milliers de professionnels en développement de carrière sont spécialement formés pour aider les Canadiens à être heureux, engagés et satisfaits tout au long de leur parcours professionnel.

Source : RQuODE, publié le 6 mai 2015

Insertion et intégration en emploi

97,1 millions promis par Ottawa en programmes sociaux n’ont jamais été dépensés

Une partie des promesses du gouvernement fédéral de Stephen Harper d’aider les jeunes sans emploi, les handicapés, les immigrants et les analphabètes sont demeurées à l’état de promesses, une portion de près de 100 millions de dollars alloués à ces programmes sociaux est demeurée dans les coffres du gouvernement.

Source : Radio-Canada, publié le 7 mai 2015

Formation et éducation

Centres d’éducation populaire : les baux seront prolongés pour un an

Les six centres d’éducation populaire situés sur le territoire de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) ne feront pas face à l’expulsion le 31 mai prochain, le ministère de l’Éducation ayant décidé de prolonger les baux pour une période d’un an, selon les informations obtenues par TC Media.

Source: La VoixPop, publié le 4 mai 2015

Quelle philosophie inspire le ministre Blais?

Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur François Blais se plaît à s’adresser aux médias. Il aime « professer » devant eux. Abordant le thème des grèves étudiantes (et celles des professeurs) dans Le Devoir du vendredi 1er mai (Journée des travailleurs), il se porte à la défense des « étudiants les plus faibles », qui sont à ses yeux les victimes des grèves.

Source : Le Devoir, publié le 6 mai 2015

Promotion et défense des droits

Le vote des jeunes est en péril sans le Forum jeunesse, selon le PQ et le FJCN

Le Forum jeunesse de la Capitale-Nationale (FJCN) et le Parti québécois ont demandé hier au gouvernement Couillard de revenir sur sa décision d’abolir le financement des forums jeunesse.

À l’approche de deux partielles dans la capitale, le président du FJCN, Félix Joyal-Lacerte, rappelle qu’un peu plus de la moitié (55,6%) des jeunes âgés de 18 à 24ans ont exercé leur droit de vote aux élections provinciales de 2014, un renversement de tendance à la suite d’un creux de 38,8% en 2008.

Source: Le Soleil, publié le 8 mai 2015

Des investissements par et pour les jeunes en toute transparence

Un autre projet qui a été coupé court suite à l’abolition des forums jeunesse. En matière de gestion de fonds publics, nous avons toujours eu le souci d’être à l’avant-garde. C’est pourquoi nous avons mis sur une carte interactive l’ensemble des projets financés entre 2009 et 2014. La plateforme s’apprêtait à accueillir les projets de l’an dernier et aurait fait l’objet d’une mise à jour en temps réel à l’avenir. Voilà la carte, qui, quoi qu’inachevée, démontre bien le sérieux de la démarche.

Source: Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec, publié le 6 mai 2015

42ème Semaine des personnes assistées sociales : Partageons la richesse avec le Revenu social universel garanti

Des organismes membres du Front commun des personnes assistées sociales (FCPASQ) de différentes régions du Québec ont souligné la 42e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales en lançant un argumentaire pour l’instauration d’un Revenu social universel garanti qui sortirait les personnes sans-emploi de l’état de survie dans lequel elles se trouvent et en remettant le prix « Maurice Duplessis » au ministre Hamad.

Source: FCPASQ, publié le 6 mai 2015

Journée internationale des travailleuses et des travailleurs: Une mobilisation plus que réussie

Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, des dizaines de milliers de personnes se sont mobilisées pour résister aux politiques d’austérité du gouvernement du Québec. En effet, pas loin de 1000 organisations communautaires, étudiantes, féministes et syndicales ont organisé des actions à la grandeur du Québec.

Source: Collectif pour un Québec sans pauvreté, publié le 7 mai 2015

Les Québécois les plus pauvres regardent les autres s’enrichir – Le rythme de croissance du patrimoine familial des moins nantis est deux fois plus lent que celui des familles plus riches

L’Institut de la statistique du Québec révèle une fracture importante. Le patrimoine de la majorité des Québécois a augmenté deux fois plus vite depuis 15 ans que celui du reste de la population moins nantie. L’avoir net des ménages a presque doublé de 1999 à 2012 au Québec, le total de leurs avoirs moins l’ensemble de leurs dettes étant passé d’une valeur nette médiane de 100 200 $ à 197 900 $ en dollars constants de 2012, rapporte l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans une étude dévoilée mercredi.

Source : Le Devoir, publié le 7 mai 2015

Pour prendre connaissance de l’étude complète, cliquez ici.

Revoir le modèle, sans l’annoncer

À toutes fins pratiques, le gouvernement du Québec a déjà atteint l’équilibre budgétaire. Si on exclut des dépenses prévues la contribution au Fonds des générations  — qui n’est pas une dépense à proprement parler mais plutôt un versement permettant de réduire plus rapidement la dette nette du Québec —, l’excédent des revenus sur les dépenses s’élève à 1,675 milliard de dollars pour 2015-2016. Ce n’est pas énorme, mais ce surplus devrait se répéter dans les années suivantes et ramener la situation d’équilibre que le Québec connaissait avant la crise financière de 2008.

Source: IRPP, publié le 8 mai 2015

Développement local et communautaire

Vers une centralisation forcée des coops de développement régional

C’est la consternation la plus totale depuis la semaine dernière dans plusieurs des 11 coopératives de développement régional (CDR) du Québec. Le Droit a appris que le gouvernement du Québec tente en ce moment de forcer une fusion de ces organisations privées afin de former une seule grande CDR nationale.

Source: Le Droit, publié le 8 mai 2015

Plan stratégique 2015-2020 – Le réseau des coopératives de développement régional en réflexion d’optimisation de leurs structures

Le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité (CQCM) et la Fédération des coopératives de développement régional du Québec (FCDRQ) ont tenu aujourd’hui à rectifier certaines allégations véhiculées dans l’article du Droit, Vers une centralisation forcée des coops de développement régional.

Source: CNW Telbec, publié le 8 mai 2015

L’action communautaire et le développement intégré

La Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire (CRCOC) a publié en mars 2015, une monographie intitulée « Shawinigan : de la diversification économique à COMPLICE, une démarche de développement intégré ». Shawinigan a élaboré un ensemble de stratégies pour répondre aux problématiques engendrées par la désindustrialisation et un mode original de relance de son développement. Trois instances majeures de concertation sont notamment responsables des grandes stratégies déployées: le Comité de diversification et de développement économique de Shawinigan, le Comité territorial de développement social et le Conseil d’orientation et de mobilisation des partenaires locaux pour l’intervention des communautés de l’Énergie. Chacune de ces instances est porteuse d’une grande stratégie: la diversification de l’économie par l’entrepreneuriat, le développement social par la revitalisation des communautés et l’intégration des stratégies dans un projet axé sur les jeunes.

Source: Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire (CRCOC)

Économie – Finances – Travail

Emploi – Avril a été plus doux au Québec qu’au Canada

Le contraste s’est poursuivi en avril sur le marché du travail. L’économie canadienne a perdu 19 700 emplois le mois dernier, alors que le Québec inscrivait un gain net de 11 700.

Le taux de chômage canadien est resté stable à 6,8 % en avril pour un troisième mois de suite, a précisé vendredi Statistique Canada. Selon l’enquête sur la population active de l’agence fédérale, le pays a accueilli 46 900 nouveaux emplois à temps plein mais en a abandonné 66 500 autres à temps partiel entre les mois de mars et avril. Le déclin d’avril fait suite à la création de 28 700 emplois en mars.

Source : Le Devoir, publié le 9 mai 2015

Les libéraux s’attribuent la bonne performance de l’emploi au Québec

L’embellie du marché de l’emploi au Québec est attribuable au climat de « confiance » instauré par le gouvernement libéral, estime le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Sam Hamad.

Le ministre exultait vendredi en point de presse à la suite de la publication des plus récentes données sur l’emploi par Statistique Canada.

Source: Radio-Canada.ca, publié le 8 mai 2015

Québec: il se crée des emplois, mais…

C’est Alain Bouchard qui disait cette semaine que depuis 2011, l’économie du Québec est bloquée. Que s’est-il donc passé? Comment expliquer cette lente croissance, cette quasi-stagnation qui affecte le Québec encore aujourd’hui? D’une croissance moyenne de 2,1 % entre 1982 et 2007, nous sommes passés à une moyenne aujourd’hui de 1,3 %.

Source : Radio-Canada.ca, publié le 8 mai 2015

Le déficit commercial du Canada a grimpé à 3 milliards en mars

Le déficit commercial du Canada a pris de l’ampleur en mars et atteint 3 milliards, la chute des prix du pétrole ayant pesé sur les exportations, a indiqué mardi Statistique Canada. Statistique Canada a aussi révisé ses chiffres pour le mois de février et fait dorénavant état d’un déficit de 2,2 milliards pour ce mois, plutôt que de 984 millions, tel qu’initialement rapporté. Cette révision est attribuable à une mise à jour des exportations de produits énergétiques.

Source : Le Devoir, publié le 6 mai 2015

Publications récentes :