21
septembre
2015
Semaine du 14 au 20 septembre 2015

Nouvelles de nos membres de la Coalition

À la Coalition – Panel sur l’emploi et la formation

Dans le cadre de la campagne électorale 2015, les réseaux en employabilité et en développement de la main-d’œuvre vous invitent à assister à un panel sur l’emploi et la formation, en présence de :

  • Michèle Audette (Parti libéral du Canada)
  • Audrey Beauséjour (Bloc Québécois)
  • Réjean Bellemare (Nouveau Parti démocratique)
  • Daniel Green (Parti vert du Canada)

Mardi 29 septembre 2015, 9 h 30 à 11 h

Maison développement durable – Salle Ste-Catherine

50, Sainte-Catherine Ouest, H2X 3V4

Pour procéder à l’inscription: https://fr.surveymonkey.com/r/panel-elxn42

Le premier ministre Philippe Couillard annonce un nouveau cadre de partenariat avec les carrefours jeunesse-emploi

Le premier ministre du Québec et responsable des dossiers jeunesse, Philippe Couillard, accompagné de son adjointe parlementaire volets jeunesse et petite enfance et lutte contre l’intimidation, Caroline Simard, a donné aujourd’hui le coup d’envoi à l’implantation progressive d’un nouveau partenariat entre les carrefours jeunesse-emploi (CJE) et le Secrétariat à la jeunesse.

Source: Gouvernement du Québec, publié le 17 septembre 2015

Élections fédérales 2015

Un débat des chefs animé et contrasté sur l’économie

Stephen Harper, Thomas Mulcair et Justin Trudeau ont présenté des visions divergentes de l’économie canadienne lors du second débat des chefs de cette campagne électorale fédérale, organisé par le Globe and Mail, jeudi soir, à Calgary. Si les trois principaux aspirants au poste de premier ministre du Canada veulent favoriser la croissance économique et la création d’emplois, ils ne s’entendent pas sur les moyens pour y arriver.

Source : Radio-Canada, publié le 19 septembre 2015

Une région, quatre partis: la région «clairement désavantagée»

À un mois du scrutin fédéral, Le Soleil a demandé aux quatre principaux partis politiques que les Québécois ont élus à Ottawa de déléguer deux candidats locaux pour discuter des enjeux qui touchent la région de la capitale. Aujourd’hui, Annick Papillon (Québec) et G. Daniel Caron (Louis-Saint-Laurent).

Malgré les visites à Québec du premier ministre Stephen Harper, malgré les annonces par son cabinet, la région «a été clairement désavantagée et surtout pas écoutée» par les conservateurs, affirme la néo-démocrate Annick Papillon

Source : La Presse, publié le 16 septembre 2015

Place aux femmes dans la campagne

Les enjeux qui touchent plus particulièrement les femmes seront enfin au premier plan des élections fédérales grâce à un partenariat entre la campagne Place au débat, Twitter Canada, le Toronto Star et Le Devoir.

À partir d’extraits individuels exclusifs filmés avec les quatre chefs des partis fédéraux, des femmes analyseront et commenteront ces questions. L’événement sera diffusé en direct de Toronto sur les sites du Devoir et du Toronto Star dès 19 h lundi prochain, 21 septembre.

Source : Le Devoir, publié le 17 septembre 2015

Les jeunes abdiquent leur pouvoir politique, avertit l’INM

Le faible taux de participation des jeunes lors des élections fédérales constitue le« suicide politique » d’une génération entière, met en garde l’Institut du Nouveau Monde (INM), qui interpelle les partis politiques pour renverser cette tendance.

Source : Le Devoir, publié le 18 septembre 2015

Comment partage-t-on la richesse au Canada?

L’économie, l’économie et encore l’économie. S’il y a un sujet qui est débattu dans la campagne électorale, c’est bien celui-ci. Mais au-delà des promesses des partis, qui profite des fruits du travail et de la croissance? Réponse en quatre points.

Source : Radio-Canada, publié le 15 septembre 2015

Insertion et intégration en emploi

Le programme Objectif Emploi du ministre Hamad dénoncé

Les assistés sociaux craignent qu’un nouveau programme du gouvernement force les futurs demandeurs à réintégrer le marché du travail.

«Si c’est un programme obligatoire, il doit y avoir une punition qui va placer les gens qui ne peuvent participer dans une situation de plus grande précarité», a indiqué Yann Tremblay-Marcotte, du Front Commun des personnes assistées sociales du Québec.

Source: TVA, publié le 16 septembre 2015

Des groupes appréhendent de nouvelles coupes à l’aide sociale

Des groupes qui défendent les personnes assistées sociales appréhendent de nouvelles coupes prochainement dans les programmes, notamment des pénalités pour ceux qui demandent de l’aide sociale une première fois.

Source: La Presse, publié le 16 septembre 2015

Électrochoc après Electrolux

Le taux de chômage ne dit pas tout. Il indique le nombre de personnes qui se cherchent un emploi, mais omet tous ceux qui ont déniché un travail moins payant qu’avant. Le Journal a découvert plusieurs cas qui pourraient laisser croire que le Québec s’appauvrit. Lors de la fermeture de l’usine Electrolux de l’Assomption en 2014, 1300 travailleurs ont perdu leur bon salaire. Plusieurs d’entre eux vivotent depuis dans des emplois précaires. Devant les factures qui s’accumulent, certains ont tenté de se suicider.

Source: Journal de Montréal, publié le 20 septembre 2015

Arrim’Âge pour retraités en quête d’emploi

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de retraités frappent à la porte d’Accès Travail désireux de réintégrer le marché du travail, a constaté la coordonnatrice des points de service de l’organisme d’employabilité, Marie-Ève Desnoyers. Ils auront désormais la possibilité de bénéficier du nouveau service Arrim’Âge Emploi pour dénicher une place sur le marché du travail.

Source: La Nouvelle, publié le 16 septembre 2015

Formation et éducation

Les services aux élèves bel et bien touchés, dit un rapport

Contrairement à ce qu’a toujours prétendu le gouvernement, les compressions budgétaires qu’impose Québec aux commissions scolaires touchent les services éducatifs, constate un rapport réalisé pour le ministère de l’Éducation.

Source : La Presse, publié le 16 septembre 2015

Rentrée parlementaire – Les commissions scolaires, c’est bel et bien terminé

Face à l’opposition du milieu scolaire et d’une bonne partie de la communauté anglophone, Philippe Couillard ne fléchit pas. Les commissions scolaires seront bel et bien abolies, ou du moins transformées en profondeur au cours des prochains mois, a confirmé le premier ministre mardi à l’occasion de la rentrée parlementaire.

Source : Le Devoir, publié le 16 décembre 2105

Rentrée parlementaire à Québec : Une motion en faveur de la lutte à l’analphabétisme adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale

Le Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) se réjouit de l’adoption à l’unanimité, hier par les membres de l’Assemblée nationale, d’une motion en faveur de la lutte à l’analphabétisme.

Cette motion, présentée conjointement par madame Manon Massé, députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques pour Québec solidaire, et monsieur Dave Turcotte, porte-parole de l’opposition officielle en matière de formation professionnelle, d’éducation des adultes et d’alphabétisation, se lit comme suit : « Que l’Assemblée nationale reconnaisse l’ampleur du problème de l’analphabétisme au Québec et de ses conséquences ainsi que ses liens indéniables avec la pauvreté et l’exclusion»…

Source : CNW Telbec, publié le 16 septembre 2015

Promotion et défense des droits

Austérité et date de péremption

Une tempête. C’est ce que s’attendent à traverser les libéraux lors de la session parlementaire cet automne. Plein effet des coupes dans les grands réseaux de la santé et de l’éducation, négociations et risque d’affrontement avec les employés de l’État, création d’emplois famélique, l’opposition affûte ses lances. Philippe Couillard reste imperturbable ; il suit son plan de match.

Source : Le Devoir, publié le 19 septembre 2105

Les organismes en défense collective des droits manifestent contre leur sous-financement

Le vendredi 18 septembre, le Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD) invite les médias à une manifestation qui débutera à 10h30, au coin des rues Cartier et Grande-Allée Est, à Québec. Des représentantes et des représentants de groupes mobilisés y prendront la parole.

Cette manifestation sera l’occasion pour les quelque 300 organismes en défense collective des droits de dénoncer leur sous-financement et réclamer des engagements à long terme de la part du ministre Sam Hamad. Au terme de la manifestation, une pétition témoignant de l’appui de la population envers le travail de ces organismes qui ont largement contribué au modèle social québécois fondé sur les droits humains, l’égalité et la justice sociale sera déposée. La pétition sera remise à la députée de Sainte-Marie-Saint-Jacques de Québec Solidaire, Manon Massé, qui la déposera à l’Assemblée nationale.

Source : CNW Telbec, publié le 16 septembre 2015

Le Comité consultatif Jeunes (CCJ) dépose son mémoire dans le cadre de la consultation sur le renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse organisée par le Secrétariat à la jeunesse

Durant les quatre dernières années, le Comité consultatif Jeunes (CCJ) a fait preuve d’une grande proactivité en termes de recherche et de production de contenus. Les travaux les plus récents ont mené aux dépôts d’avis à la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et à Emploi-Québec.

Source : Comité consultatif Jeunes, publié le 17 septembre 2015

Exposition – La pauvreté entre au musée

Avant de fréquenter l’organisme d’alphabétisation Le tour de lire, à Montréal, la plupart n’étaient jamais entrés dans un musée. Maintenant, ils y exposent leurs œuvres.

Jusqu’au 27 septembre prochain, une quarantaine d’adultes engagés dans une démarche d’alphabétisation dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve présentent L’expôvreté, une exposition sur le thème de la pauvreté, leur pauvreté, dans une salle du Musée des Beaux-Arts de Montréal.

Source : Le Devoir, publié le 14 septembre 2015

Manifeste – Un virage vert pour la justice sociale – Des dizaines de personnalités québécoises et canadiennes critiquent l’inaction des politiciens

Un regroupement de personnalités publiques canadiennes de différents horizons lance ce mardi un vibrant plaidoyer en faveur d’une véritable transition énergétique axée sur une plus grande justice sociale, a appris Le Devoir. Un geste qui se veut une réponse à l’inaction climatique de la classe politique, favorable à l’expansion de l’industrie des énergies fossiles et prompte à imposer des mesures d’austérité particulièrement nuisibles.

Source : Le Devoir, publié le 15 septembre 2015

Économie – Finances – Travail

L’inflation est restée stable à 1,3 % – La hausse des prix des aliments a annulé l’effet des prix déprimés du pétrole

De plus faibles prix à la pompe n’ont pas réussi à contrebalancer une large hausse des prix à la consommation au mois d’août, notamment celle des prix des repas dans les restaurants, révèle le plus récent rapport sur l’inflation de Statistique Canada.

Source : Le Devoir, publié le 19 septembre 2105

Un surplus-surprise qui tombe à point pour Harper

Stephen Harper le promettait depuis des années, c’est maintenant chose faite : son gouvernement a retrouvé l’équilibre budgétaire l’an dernier, en affichant un surplus un an plus tôt que prévu. Le chef conservateur ne cachait pas sa joie lundi, prédisant même — malgré les avertissements de plusieurs experts — un second surplus cette année. Mais les libéraux accusent Stephen Harper d’avoir équilibré ses chiffres en réduisant en cachette les budgets des ministères.

Source : Le Devoir, publié le 15 septembre 2105

Vérification faite : le Canada premier du G7 pour la création d’emplois?

Lundi, dans sa réaction à l’annonce d’un surplus de 1,9 milliard $ au fédéral pour 2014-2015, le premier ministre sortant Stephen Harper a déclaré que «notre plan de taxes et d’impôts bas et d’équilibre budgétaire a aidé l’économie canadienne à croître pour la septième année de suite et à créer près de 1,3 million de nouveaux emplois nets – le meilleur bilan de création d’emplois du G7».

Source : La Presse, publié le 16 septembre 2015

L’OCDE plus pessimiste sur la croissance canadienne

L’organisation abaisse ses prévisions en raison de la chute des prix du pétrole. L’OCDE a révisé à la baisse ses prévisions de croissance pour le Canada. Plombé par la chute des prix du pétrole et des autres matières premières, le pays se retrouve avec une économie anémique qui aura besoin de l’aide de ses pouvoirs publics. Une question qui ne manquera pas d’animer le débat entre les partis fédéraux en campagne électorale.

Source : Le Devoir, publié le 17 septembre 2015

Publications récentes :