29
septembre
2014
Semaine du 22 au 28 septembre 2014

Nouvelles de nos membres et de la Coalition

Aucun article répertorié cette semaine.

Insertion et intégration en emploi

Une génération privée de son héritage

L’écart de revenus entre les travailleurs canadiens plus jeunes et plus âgés s’est accentué au cours des trois dernières décennies, autant avant qu’après impôts. Le fossé générationnel ainsi creusé pourrait compromettre la croissance économique du pays et provoquer d’importantes tensions sociales, conclut une nouvelle étude du Conference Board du Canada.

Source : Le Devoir, publié le 24 septembre 2014

La précarité devient la norme

De nos jours, les jeunes tendent à s’endetter plus que leurs parents, doivent composer avec un marché du travail de plus en plus précaire et savent qu’ils n’auront certainement pas le même niveau de retraite que les baby-boomers. Ce n’est pas qu’une impression, les chiffres le confirment. Dans une étude importante publiée il y a quelques jours, le Conference Board pose la question : « Les jeunes Canadiens d’aujourd’hui seront-ils la première génération dans l’histoire du Canada à être moins bien nantis que leurs parents? »

Source: Radio-Canada, publié le 26 septembre 2014

Des entreprises réticentes à embaucher des personnes handicapées

Seulement 40 % des personnes ayant un handicap occupent un emploi, comparativement à 73 % des personnes sans incapacité. C’est du moins ce qui a été dévoilée dans une enquête sur la participation et les limitations d’activités menée par Statistiques Canada en 2006.

Source : L’Avenir de l’Est, publié le 24 septembre 2014

Deuxième journée d’étude sur la qualité de l’emploi 2014 – La surqualification professionnelle

Dans le cadre de ses travaux portant sur le domaine du travail, l’Institut de la statistique du Québec a tenu une deuxième journée d’études sur le thème de la qualité de l’emploi en avril 2014 sous le thème de la surqualification professionnelle. Cette initiative visait, d’une part, à faire connaître des travaux diversifiés sur le sujet et, d’autre part, à permettre aux participants de donner leur point de vue et leur perspective au regard à cette question.

Source: Institut de la statistique du Québec, publié le 24 septembre 2014

Formation et éducation

Formation en entreprise: pressions pour abolir le 1%

La loi qui oblige depuis 1995 les entreprises à investir 1% de leur masse salariale dans la formation de leurs employés n’a pas donné les résultats escomptés et doit être abolie.

Cette attaque contre une des vaches sacrées de l’économie québécoise vient du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec, qui en a fait part hier au ministre Martin Coiteux dans le cadre de la Commission de révision permanente des programmes.

Source : La Presse, publié le 23 septembre 2014

1% de quoi?

Faut-il abolir le fameux 1% à la formation, comme le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec l’a évoqué cette semaine? Comme souvent au Québec, on ne sait pas grand-chose de l’efficacité du programme. Il est temps d’y voir.

Source: La Presse, publié le 25 septembre 2014

Révision de «la loi 1%» sur la formation des employés

Le gouvernement Couillard a entamé une revue en profondeur du programme qui oblige les entreprises à consacrer 1% de leur masse salariale à la formation des employés.

Au-delà d’économies prévisibles pour les entreprises, Québec souhaite éviter la réédition de bavures politiquement embarrassantes. Pour Québec, le programme actuel est un «fourre-tout» qui entraîne des abus flagrants. Dans plusieurs cas, on soupçonne que la formation sert en réalité à récompenser un employé méritant. Chez les employeurs, on estime qu’il faudrait mieux cibler les interventions. Une étude de la Commission des partenaires réalisée au printemps dernier montre que si l’investissement de formation est lié à des développements technologiques, l’efficacité des mesures est beaucoup plus évidente que la formation générale.

Source : La Presse, publié le 25 septembre 2014

Les centres d’éducation populaire interpellent le ministre Bolduc

Frappés par une baisse marquée de leur financement et confrontés à la possibilité d’être expulsés des locaux qu’ils occupent depuis plus de 40 ans, les six centres d’éducation populaire de Montréal lancent un cri du coeur au ministre de l’Éducation Yves Bolduc. « Nous sommes inquiets. Il est rendu minuit moins deux, il faut agir. »

Source: La Presse, publié le 26 septembre 2014

CPE – L’universalité menacée?

Au 1er octobre, le gouvernement Couillard indexera le tarif unique des garderies, immobile depuis dix ans, pour le faire passer à 7,30 $. Mais encore plus que cette augmentation, essentiellement symbolique, c’est la modulation en fonction des revenus des familles qui met en crise le principe d’universalité, qui fait débat.

Source:  Le Devoir, publié le 27 septembre 2014

Promotion et défense des droits

Des réfugiés privés d’aide sociale? – Le projet de loi d’un député conservateur d’arrière-ban sème l’inquiétude

S’il en va du souhait d’un député conservateur d’arrière-ban, la loi canadienne pourrait être modifiée pour permettre aux provinces de priver d’aide sociale les réfugiés nouvellement arrivés. Un changement qui inquiète grandement les groupes de soutien aux réfugiés, qui en ont assez de voir les conservateurs ostraciser ces immigrants.

Source : Le Devoir, publié le 22 septembre 2014

Montréal crée un poste de Protecteur des personnes itinérantes

La Ville de Montréal a annoncé jeudi la création d’un poste de Protecteur des personnes itinérantes et amorcera l’hiver prochain une opération de recensement des itinérants.

Source : La Presse, publié le 25 septembre 2014

Lutte contre l’itinérance – Coderre veut rapatrier les budgets en logement social

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a l’intention de rapatrier les pouvoirs et les enveloppes en matière de logement pour s’attaquer au problème de l’itinérance. Au cours des trois prochaines années, il prévoit la construction de 600 nouveaux logements sociaux et de 400 chambres ou logements mis en place avec des partenaires, destinés à la population itinérante. M. Coderre n’a pas spécifié combien d’argent il lui faudrait rapatrier pour procéder à ces innovations.

Source: Le Devoir, publié le 26 septembre 2014

Rendez-vous national sur les inégalités sociales: 24 et 25 octobre 2014

Les inégalités sociales sont en hausse au Québec et elles nuisent à l’économie, à la démocratie et à la société. Souvent présentées comme inéluctables, elles sont le reflet de choix de société. C’est dans cette perspective que l’Institut du Nouveau Monde (INM) a lancé, il y a près de deux ans, le Rendez-vous stratégique sur les inégalités sociales; une vaste démarche délibérative qui vise à faire émerger une volonté sociale claire pour les réduire.

Source: Institut du Nouveau Monde, publié le 26 septembre 2014

Développement local et communautaire

Le secteur de la finance responsable affiche une courbe de croissance constante

Un  Portrait 2013 de la finance responsable au Québec sera présenté à l’occasion de la conférence « PRI in person »qui se tiendra la semaine prochaine à Montréal. Cette recherche, conduite à l’initiative de CAP Finance, dresse un inventaire détaillé des ressources dans ce domaine et indique les tendances de ce marché financier non traditionnel. Il y a dans ce rapport les volets d’investissement et de placement.

L’investissement totalise 11,6 milliards injectés dans l’essor des entreprises québécoises, dont 1,1 milliard dans les entreprises d’économie sociale. Le placement responsable s’élève à 274,5 milliards, principalement dirigés vers le marché boursier.

Source : Le Devoir, publié le 24 septembre 2014

CAP Finance est formée d’un réseau élargi de partenaires

Les gens de la finance responsable et de l’économie sociale, qui sont issus de diverses organisations, travaillent au Québec d’un commun accord pour élargir la portée de leurs actions. En 2010, ils ont convenu de mettre en place une structure propre à leur assurer une convergence et une synergie dans la poursuite de leurs objectifs. CAP Finance les accompagne désormais.

Source: Le Devoir, publié le 24 septembre 2014

L’économie du Québec fait du surplace

Le PIB du Québec a faiblement progressé au deuxième trimestre, traînant de l’arrière par rapport à l’ensemble canadien. Une lecture plus fine laisse toutefois entrevoir une légère embellie.

Source: Le Devoir, publié le 27 septembre 2014

Publications récentes :