14
septembre
2015
Semaine du 7 au 13 septembre 2015

Nouvelles de nos membres de la Coalition

Dévoilement de l’étude de rentabilité du RSSMO: 4 000 $ à l’économie du Québec pour chaque personne aidée

Pour chaque personne qui reçoit les services d’intégration en emploi des organismes membres du Réseau des services spécialisés de main-d’œuvre (RSSMO), l’économie du Québec bénéficie d’un gain économique net de 4 000 $, conclut une étude de l’analyse des impacts des activités du Réseau.

Source: RSSMO, publié le 9 septembre 2015

Élections fédérales 2015

Le Parti libéral promet un accès plus facile à l’assurance-emploi

Le chef du Parti libéral du Canada promet d’élargir l’accès et de réduire les cotisations à l’assurance-emploi s’il est élu à la tête du prochain gouvernement. Les travailleurs paieraient plus que ce qui était prévu par le gouvernement sortant, mais recevraient plus de services en retour, soutient Justin Trudeau.

Source: Radio-Canada, publié le 8 septembre 2015

Les chômeurs ont-ils moins accès à l’assurance-emploi? L’épreuve des faits

Le chef libéral, Justin Trudeau, promet de révoquer les changements que Stephen Harper a imposés à l’assurance-emploi. Les conservateurs ont fait une réforme majeure de ce programme au cours de leur mandat. Les libéraux, eux, disent que c’est un échec.

Source: Radio-Canada, publié le 8 septembre 2015

Une plateforme verte, mais pas monochrome

Économie, enjeux sociaux, démocratie et climat. Voilà les quatre principaux thèmes défendus dans la plateforme présentée par le Parti vert du Canada, aujourd’hui, à Vancouver. La formation politique surtout connue pour sa défense d’enjeux environnementaux veut ainsi convaincre les électeurs qu’elle n’est pas le parti d’une seule cause.

Source: Radio-Canada, publié le 9 septembre 2015

Le NPD veut aider les jeunes travailleurs

Thomas Mulcair ajoute une mesure destinée aux jeunes travailleurs à la plateforme électorale du Nouveau Parti démocratique, dont il promet le dévoilement du cadre financier d’ici le débat des chefs de jeudi prochain, organisé par le Globe and Mail.

Un gouvernement néo-démocrate investirait 200 millions de dollars sur quatre ans pour aider 40 000 jeunes à obtenir un emploi, un stage rémunéré ou un poste en alternance travail-études. Le NPD affirme que cela se ferait en collaborant avec l’industrie, les PME, les ONG ainsi que les gouvernements et municipalités.

Source: Radio-Canada, publié le 10 septembre 2015

Trudeau promet 120 000 emplois pour les jeunes et le retour de Katimavik

Après le chef néo-démocrate, c’était au tour du chef libéral, Justin Trudeau, de présenter son plan pour intégrer les jeunes au marché de l’emploi. Un gouvernement libéral investirait 1,3 milliard de dollars afin de créer 120 000 emplois sur 3 ans et d’aider les jeunes à acquérir de l’expérience de travail.

La majeure partie de l’enveloppe servira à augmenter de 35 000 le nombre d’emplois financés par le programme Emplois d’été Canada chaque année. Parcs Canada devra aussi contribuer en embauchant 5000 guides, interprètes et employés supplémentaires.

Source: Radio-Canada, publié le 11 septembre 2015

Formation et éducation

Plus de DEC-baccalauréats, plaide le Conseil supérieur

Des diplômes collégiaux spécialisés, davantage de programmes menant à la fois à un DEC et au baccalauréat et, pourquoi pas, un jour, des baccalauréats offerts au palier collégial : Québec doit revoir en profondeur les différents types de formation que peuvent offrir les cégeps, conclut le Conseil supérieur de l’éducation dans un avis remis mercredi au ministre François Blais.

Source: Le Devoir, publié le 10 septembre 2015

Promotion et défense des droits

Comment lutter contre la hausse des inégalités sociales

La semaine dernière, je vous expliquais qu’il m’apparaît important de présenter la lutte des travailleuses et travailleurs du secteur public comme un moment crucial pour un meilleur partage de la richesse. Les inégalités sociales ont augmenté de façon considérable depuis les années 1980 et nous devons trouver des moyens de les réduire. Je reste convaincu que la négociation du secteur public est un de ces moments.

Source: Huffington Post, publié le 7 septembre 2015

Le «précariat», la norme pour les travailleurs

Pour beaucoup de Québécois, le congé de la fête du Travail apporte un répit bien mérité après des mois de boulot sans relâche – donc à plein temps – sans trop de soucis pour son emploi le lendemain. Or, la réalité est bien différente pour la majorité des travailleurs dans le monde.

Source: La Presse, publié le 7 septembre 2015

Vivre d’une paie à l’autre

Plus du tiers des salariés québécois ont de la difficulté à joindre les deux bouts et vivent ainsi d’une paie à l’autre. Et parmi ceux qui réussissent à épargner, nombreux sont ceux qui ne mettent pas suffisamment d’argent de côté et qui doivent ainsi retarder leur départ à la retraite.

Source: Journal de Montréal, publié le 8 septembre 2015

Héritages et aide sociale: le jugement fait réagir

Un groupe communautaire de la Mauricie et du Centre-du-Québec enjoint aux prestataires de l’aide sociale privés de leur héritage de se faire entendre et d’interpeller les tribunaux.

« En gros, on leur dit de faire valoir leurs droits parce qu’ils sont coupés injustement », a résumé mercredi le directeur de Solidarité régionale d’aide et d’accompagnement pour la défense des droits en santé mentale Centre-du-Québec-Mauricie (SRAADD).

Source: Le Devoir, publié le 10 septembre 2015

Nouvelle loi sur le lobbyisme: une attaque contre l’environnement et la démocratie

Dans un billet précédent, je mettais en garde contre la réforme de la loi sur le lobbyisme au Québec. Le projet de loi 56 (PL56) est maintenant déposé. Véritable cheval de Troie, ce projet proclame la vertu de la transparence alors que dans les faits, il va réellement entraver le travail des groupes écologistes, de défense des droits et de quelque 5 000 organismes communautaires.

Source: Huffington Post, publié le 10 septembre 2015

Réforme fiscale: 800 M$ de plus pour les plus pauvres, croit l’IRIS

La réforme fiscale du gouvernement Couillard va appauvrir les moins nantis à moins qu’il ne leur verse 800 millions $ en crédit d’impôt, soutient l’Institut de recherche et d’informations socio-économique.

«Le ministre des Finances veut un consensus. Or il ne peut y avoir de consensus si on augmente les inégalités et c’est ce qui va arriver en augmentant la TVQ», affirme le chercheur Francis Fortier, qui présentait le mémoire du groupe de réflexion de gauche en commission parlementaire sur l’étude du rapport Godbout, jeudi.

Source: Journal de Montréal, publié le 10 septembre 2015

Se loger ou se nourrir – 50 000 ménages se privent de nourriture pour payer leur loyer

Quatre ménages montréalais sur dix engouffrent plus du tiers de leurs revenus pour payer leur loyer, un problème qui a obligé l’an dernier près de 50 000 ménages locataires à se priver de nourriture en quantité ou en qualité suffisantes.

Ce portrait troublant de la situation du logement à Montréal découle du tout dernier rapport dressé par le Directeur de santé publique de Montréal (DSP), qui établit un lien clair entre les graves problèmes d’accès au logement à Montréal, l’insécurité alimentaire observée dans la métropole et l’état de santé de sa population.

Source: Le Devoir, publié le 12 septembre 2015

Économie – Finances – Travail

Les baby-boomers encore très nombreux sur le marché du travail

De plus en plus de baby-boomers continuent de travailler après l’âge de 65 ans. C’est la conclusion d’une étude de l’Université du Cap-Breton.

Jackie Scott étudie la main-d’oeuvre canadienne depuis une vingtaine d’années. Elle estime qu’en Nouvelle-Écosse, 30 % des gens âgés de 65 ans et plus sont toujours au travail. Une situation qui nuit, selon elle, aux jeunes à la recherche d’un premier emploi.

Source: Radio-Canada, publié le 9 septembre 2015

Publications récentes :